Facebook Google Plus 500px Flickr

Depuis le Grand Delmas Une vue imprenable ...

Publié le  

Tout commence la nuit, comme souvent pour assister au lever du soleil en prenant un peu de hauteur sans planter la tente. Le démarrage se fait à la frontale pour nos yeux d'humain un peu aveugle dans la nuit. L'appareil photo lui n'a pas ce soucis, il a juste besoin d'un peu plus de temps pour capter toute la lumière nécessaire à la bonne exposition de l'image ...

  • Les 3 becs
  • Un peu de neige ...
  • les 3 becs à travers la forêt

Et puis, on sort enfin la tête de la forêt et le panorama se dévoile enfin, après cette courte mais intense montée à l’abri de ces grands arbres, une sorte de délivrance tant on se demande si on va réussir à y arriver avant que le soleil ne se pointe !

  • Les pentes du grand Delmas
  • Les 3 becs
  • Le veyou

Au loin, encore dans l'ombre, commence à se dévoiler la bordure orientale du Vercors, encore enneigée avec tout à droite le Grand Veymont qui domine ce grand plateau.

Arrivé sur les crêtes et voyant le soleil arriver je me pose quelques instants, le temps de s’imprégner du paysage et faire un autoportrait qui m'aura valu une belle frayeur quand j'ai vu mon sac commencer à rouler dans la pente... Il n'a heureusement fait qu'un tour, autrement j'étais bon pour aller le récupérer 50 mètres plus bas !

  • Autoportrait
  • Les 3 becs
  • Le veyou
  • Le veyou

Malgré le manque de clarté de l'atmosphère, on distingue au loin le mont Ventoux. Un peu plus près un chamois m'a fait la surprise d’apparaître au dessus de ma tête l'espace de quelques secondes, avant de passer son chemin...

  • Mont Ventoux, au loins ...
  • Chamois

Quelques images au pied du sommet, avant de repartir... L'occasion de voir la très grande ombre du sommet qui s'étend sur la vallée.

  • Vue depuis le grand Delmas
  • Le sommet du grand Delmas sur la droite
  • L'ombre du sommet sur la vallée
  • Une bande de neige pas encore fondue ...
  • Une terre d'un noir intense sous la pelouse.

Sur le chemin, un panoramique de la forêt de Saoû...

Le soleil montant rapidement je me motive à monter jusqu'au sommet avant que la lumière ne devienne trop dure, je découvre enfin la crête qui continue au loin avec de belles prairies au bout, mais ça ce sera peut-être pour une prochaine fois !

  • Depuis le sommet du grand Delmas
  • Sommet du grand Delmas
  • Forêt de Saou depuis le grand Delmas
  • Campanette
  • Campanette
  • Un peu de mousse ...

Le soleil monte rapidement et la lumière commence du coup à se faire moins belle, signe qu'il est temps de redescendre tranquillement.

  • Arbres tortueux

Une bien belle ballade, avec une vue imprenable sur les 3 becs et la forêt de Saoû, au prix d'une montée un peu raide par endroits, mais ça en vaut la peine !
Je n'ai maintenant qu'une envie, y retourner avec de meilleurs conditions pour les photos, peut-être à l'automne ...

publié le

Commentaires

Laisser un commentaire